Tout savoir sur le cholestérol et les aliments pour le combattre
Combattre le cholestérol
Accueil > Blog > Tout savoir sur le cholestérol et les aliments pour le combattre
Combattre le cholestérol

Avec l’avènement de la nourriture industrielle riche en additifs (notamment sucres et gras), l’hypercholestérolémie, plus communément appelée « cholestérol », est un syndrome de plus en plus prégnant des sociétés modernes occidentales. Selon une étude de Santé Publique France, la proportion d’adultes victimes d’un taux de cholestérolémie trop important (ou, plus simplement, « ayant du cholestérol », selon l’expression populaire) est restée stable entre 2006 et 2015 : de 18,8 % en 2006, cette proportion est passée à 19 % en 2015.

Mais finalement, de quoi parle-t-on lorsqu’il est question de cholestérol ? Qu’est-ce que, réellement, l’hypercholestérolémie ? Quels sont les risques pour la santé, et comment s’en prémunir, notamment par le biais de l’alimentation ? C’est ce que nous allons tenter d’éclaircir au travers de ces lignes.
 

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Pour bien comprendre l’hypercholestérolémie, il faut d’abord saisir ce qu’est le cholestérol, et à quoi il sert. Le cholestérol n’est pas une molécule néfaste en soi. Il s’agit d’un lipide (les molécules constituant la matière grasse des êtres vivants), de la famille des stérols. Le cholestérol joue de nombreux rôles au sein de l’organisme : c’est avant tout un composant essentiel des membranes cellulaires, qui maintient leur structure et leur stabilité.

Au sein des neurones, le cholestérol participe à libérer des neurotransmetteurs, et donc à véhiculer l’influx nerveux. Enfin, il est le précurseur de nombreuses autres molécules, notamment des hormones stéroïdiennes, de la vitamine D3, du dolichol et des sels biliaires, pour ne citer qu’elles.

Le cholestérol n’est pas soluble dans le sang. Son transport dans les vaisseaux se fait par divers types de lipoprotéines, dont les plus importantes sont les LDL (low-density lipoprotein), qui transportent le cholestérol des lieux de secrétion vers les cellules, et les HDL (high-density lipoprotein), qui ramènent le cholestérol usé vers le foie, où il est dégradé.

Pour simplifier, on considère l’hypercholestérolémie comme un excès de LDL, qui contribue à l’apparition de plaques d’athérome (ou artériosclérose), pouvant générer des maladies cardiovasculaires. Les LDL sont donc ce qu’on nomme communément « le mauvais cholestérol », là où les HDL sont connues comme « le bon cholestérol », puisqu’elles contribuent à éviter l’accumulation problématique de cholestérol dans les vaisseaux sanguins.
 

Les liens entre alimentation et cholestérol

Il est intéressant de noter que divers facteurs peuvent expliquer une hypercholestérolémie, ou influencer son développement. Parmi eux, citons l’âge, l’activité physique, le sexe, la consommation de tabac et/ou d’alcool, et bien entendu, l’alimentation. Il faut savoir que 75 % du cholestérol présent dans l’organisme est issu du foie : les 25 % restants sont, eux, apportés par l’alimentation.

Cette dernière a donc un impact direct sur notre taux de LDL. En effet, la proportion de graisses que nous consommons, de même que leur nature, aura un fort impact sur nos différents taux de lipoprotéines, ces molécules véhiculant le cholestérol dans le sang. Une alimentation trop riche en graisse, et a fortiori, en certains types de graisses (comme les acides gras trans ou saturés), peut donc augmenter notre taux de LDL au-delà des normes conseillées, et donc, augmenter les risques de maladies cardiovasculaires.
 

Le régime anti-cholestérol

Afin de réguler vos différents taux de cholestérol, et ainsi limiter la création de plaques d’athéromes pouvant boucher vos artères, il convient de cibler certains aliments… et d’en éviter d’autres ! 

Les aliments à éviter

Comme nous le disions, toutes les graisses trans et saturées, abondamment présentes dans les aliments industriels, sont à fuir. Elles augmentent le taux global de cholestérol, et notamment les LDL, tout en diminuant les HDL, le « bon » cholestérol, qui évite l’accumulation et permet de drainer les vaisseaux sanguins.

Vous devrez donc veiller à limiter les plats tout préparés, les huiles végétales hydrogénées, l’huile de palme, les chocolats et sucreries, biscuits salés, fast-food, pizzas

L’excès d’alcool est aussi déconseillé, de même que la consommation de tabac.

Le régime anti-hypercholestérolémie

Si votre taux de LDL est au-dessus de la moyenne, et se révèle inquiétant (ce qui est aussi fonction de votre âge, sexe, antécédents familiaux…), vous allez pouvoir remédier à la situation en privilégiant : les fibres, qui réduisent l’assimilation du cholestérol ; les antioxydants, qui protègent les parois des artères ; les protéines végétales, qui diminuent l’absorption du cholestérol ; les bonnes graisses insaturées, qui diminuent le taux de « mauvais » cholestérol, au profit du « bon ».

Voici une liste des aliments qui contribueront à réguler votre cholestérol :

  • Les produits à base de soja (tofu, desserts, boissons….) 

  • Les fruits secs, comme les pruneaux, figues, cranberries 

  • Les fruits de saison, et si possible, les pommes, le raisin, les fraises 

  • Tous les oléagineux : avocat, noix, amandes, noisettes, pignons de pin… 

  • Les poissons gras (maquereau, thon, hareng, sardine, saumon…) 

  • Les agrumes (citron, citron vert, pamplemousse…) 

  • La viande maigre : volaille, lapin… 

  • L’avoine, l’orge, les céréales complètes 

  • Les légumineuses comme les haricots, pois chiches, lentilles, riz semi-complet…

Pour ce qui est de l’assaisonnement et de la cuisine, vous pouvez privilégier l’huile d’olive, l’huile de colza, ou encore les oléagineux comme amandes et noisettes.
 

Le portage de repas pour seniors

La gestion du cholestérol passe en grande partie par l’attention portée à l’alimentation. Un repas équilibré, à base de cuisine de saison, est déjà un très bon départ pour préserver sa santé. Mais l’hypercholestérolémie demande une attention de tous les instants : elle n’est pas simple à gérer au quotidien, surtout chez les seniors, qui y sont pourtant les plus exposés. 

Avec la livraison de repas à domicile, vous pouvez rendre le maintien à domicile bien plus simple et agréable à vivre pour les seniors. Avec le portage de repas pour personnes âgées, vous avez l’assurance de disposer de repas équilibrés, pouvant satisfaire à toutes les spécificités de chacun, au travers de menus sans sel, menus diabétiques, ou menus anti-cholestérol.

Une affection fréquente chez les personnes âgées

En résumé, ce qu’on considère parfois comme une maladie, et que l’on nomme trivialement « le cholestérol », n’en est pas une. Le cholestérol est une molécule naturellement présente dans l’organisme, où elle joue de nombreux rôles utiles à l’être humain. C’est la répartition de sa composition qui peut poser problème, notamment avec le vieillissement.

L’hypercholestérolémie est donc malheureusement un dérèglement fréquent chez les personnes âgées. Le portage de repas seniors permet à la fois de rendre le maintien à domicile plus agréable, tout en fournissant des repas équilibrés, avec des menus anti-cholestérol spécifiques, qui maintiendront le taux de LDL dans des fourchettes acceptables et sécurisantes.

Réduisez vos impôts
en mangeant sainement

Obtenez jusqu'à 50% de réduction d'impôts !

En savoir plus sur la défiscalisation

Zone d'intervention dans l'Hérault (34) et le Gard (30)

Vérifiez que Saveur Service livre les repas à domicile dans votre ville

Baillargues

Beaulieu

Boisseron

Brignon

Carnon

Castelnau-le-lez

Castelnau-Valence

Castries

Clapiers

Cruviers-Lascours

Jacou

Junas

La Calmette

La Grande-Motte

Lattes

Le Crès

Lunel

Mauguio

Montpellier

Montpezat

Moussac

Nîmes

Palavas-les-Flots

Quissac

Restinclières

Saint-Gély-du-Fesc

Saint-Jean de Vèdas

Saint-Mamert-du-Gard

Saint-Mathieu-de-Tréviers

Saussines

Sommières

Uzès

Vendargues

 

Commandez votre repas d'essai, c'est gratuit !

Oui c'est possible ! Vous pouvez commander sans engagement un de vos repas gratuits. 
Contacter nous par téléphone au 04 67 72 05 94 ou directement sur le site dans la rubrique contact

Commander

Une question ? Nous avons les réponses !

Voir la FAQ Contacter un conseiller